La chaleur naturelle

La chaleur naturelle est une source d'énergie renouvelable. A la surface de la terre, elle provient principalement du soleil. Le rayonnement solaire réchauffe le sol, les eaux de surface et l’air. Localement, la terre présente des sources thermiques émanant du sous-sol. Celles-ci sont présentées dans la partie du site dédiée à la géothermie.

La notion de chaleur naturelle recouvre donc les calories d’origine solaire ou terrestre stockées dans l’air, l’eau et les sols. A laquelle on peut aussi ajouter les sources artificielles. Dans le résidentiel, on peut par exemple récupérer les calories contenues dans l’air vicié via des échangeurs de chaleur. La récupération de chaleur peut avantageusement être appliquée à certains processus industriels.

En Belgique, le flux annuel de chaleur géothermique à la surface du sol émanant du centre de la terre est de moins de 10 kWh/m². A titre de comparaison, le rayonnement solaire apporte en moyenne 1 000 kWh/m² par an.

En Belgique, il en résulte une température du sol qui à quelques mètres se stabilise aux alentours de 10°C.

La température de l’air varie en permanence au gré des saisons avec à Uccle (IRM) des températures moyennes mensuelles autour de 2°C en janvier et de 20°C en juillet.

La température de l’eau de la mer varie généralement de 5°C en février à 18°C en août.

 

La chaleur naturelle à la surface de la terre est source d'énergie


Ces informations s’appuient sur les ouvrages de référence consultables dans notre centre de documentation.

 

Français
APERe asbl
Rue Royale, 35 - 1000 Bruxelles

Antenne d'exploitation :
Rue Nanon, 98 - 5000 Namur


Email. info_ad_apere.org
T. +32 (0)2 218 78 99